BRUIT et AUDITION (Dr. J.C. DUCLOS †, J.C. NORMAND, A. MASSARDIER-PILONCHÉRY)
Domaine Rockefeller et
Service des Maladies professionnelles et de Médecine du travail

 

 

L'équipe a la profonde tristesse de vous faire part du décès du docteur Jean-Claude DUCLOS, ORL, le 12 août 2011.

page d'accueil

 

BRUIT et AUDITION ASPECTS
MÉDICO-LÉGAUX
AUDITION
des JEUNES
CANCERS ORL / Poussières de bois CENTRES d'APPEL LOGICIEL audio-sonométrique

DIVERS

 

 

Vivre les sons 2008, Montalieu-Vercieu (27 septembre 2008) — Le bruit et l'oreille — DUCLOS JC, MASSARDIER-PILONCHÉRY A : diaporama.

 

Communications au 29ème Congrès National de médecine et santé au travail (30 mai - 2 juin 2006).

L'IUMT et l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) ont organisé le Symposium Bruit et audition : résumé et notes de congrès INRS TD 149
- Quarante-cinq ans de bruit : de l'unité mobile audiométrique à l'informatique audiosonométrique — DUCLOS JC, NORMAND JC.
- Nouveautés réglementaires relatives à la protection des travailleurs contre le bruit — THIÉRY L, CANETTO P.
- Le logiciel audiosonométrique AudioGT® — NORMAND JC, DUCLOS JC, ABOUKHALIL E, THIÉRY L.
avec la première présentation du logiciel audiosonométrique AudioGT® -
CD-Rom distribué, depuis fin 2007, par l'INRS (DM 0379).

- Surveillance médicale des travailleurs et anciens travailleurs exposés aux poussières de bois : réflexions et actions d'un groupe de médecins du travail du Rhône pour l'optimisation de cette surveillance — PHILIPPE H, DUCLOS JC, NORMAND JC, HAHN C, POUGET MA, BAUD JP.

 

 

BRUIT et AUDITION

PUBLICATIONS

- DUCLOS JC, LAVAL I, NORMAND JC. L'unité audiométrique mobile de l'Institut universitaire de médecine du travail de Lyon (1968-1990 : 22 ans de surveillance audiométrique). Rev Méd Trav, 1990, 17, 187-197.
- DUCLOS JC, NORMAND JC. De la presbyacousie et de la surdité professionnelle. Bull Audiophon - Ann Sc Univ Fr-C, 1993, 9, 671-678.
- DUCLOS JC, NORMAND JC, DUBREUIL C. Trente quatre ans de bruit : de l'unité mobile audiométrique à la micro-informatique audio-sonométrique. Bull Audiophon - Ann Sc Univ Fr-C, 1994, 10, 127-152.
- DUCLOS JC, NORMAND JC. De l'approche comparative de différentes estimations du déficit auditif induit par le bruit de populations exposées. Bull Audiophon - Ann Sc Univ Fr-C, 1994, 10, 301-314.
- NORMAND JC, DUCLOS JC. Quarante ans de recherche sur le bruit. In : La Médecine du travail en Rhône-Alpes. 50ème anniversaire. Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Rhône-Alpes, Lyon, 1997, 48-49.
- MAZEYRAT C, NORMAND JC, DUCLOS JC, MORNET A, BRUNNER P, QUESNE B, PROST G. Audiogrammes et nuisance sonore à Eurodif Production. Arch Mal Prof, 1998, 59, 337.
- DUCLOS JC, BERGERET A, NORMAND JC, PROST G. Le bruit. Encycl Méd Chir, Toxicologie - Pathologie professionnelle, 16-502-A-10. Elsevier, Paris, 1999.

- DUCLOS JC, NORMAND JC. Quarante-cinq ans de bruit : de l'unité mobile audiométrique à l'informatique audiosonométrique. Arch Mal Prof Env, 2006, 67, 256-257.
- RIVIERE S, SCHWOEBEL V, LAPIERRE-DUVAL K, WARRET G, SATURNIN M, AVAN P, JOB A, LANG T, and the expert group. Hearing status after an industrial explosion: experience of the AZF explosion, 21 September 2001, France. Int Arch Occup Environ Health, 2008, 81, 409-414.

- NORMAND JC, MASSARDIER-PILONCHÉRY A, DE SURREL DE SAINT-JULIEN D, DUCLOS JC. Bruit. EMC, Pathologie professionnelle et de l'environnement, 16-502-A-10. Elsevier Masson SAS, Paris, 2010.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, NORMAND JC, FORT E, DUCLOS JC. De l'évolution longitudinale du déficit auditif par traumatisme sonore chronique professionnel. Arch Mal Prof Env, 2011, 72, 484-485.

COMMUNICATIONS

- TORRES C, NORMAND JC, MEYER-BISCH C, BERGERET A, DUCLOS JC. Evaluation du risque auditif chez les techniciens travaillant dans les centres hertziens France Télécom - DRN. Bruit audition et prévention. Réunion des médecins de prévention de France Télécom, Lyon, 12 mai 1992.
- DUCLOS JC, NORMAND JC. De la presbyacousie et de la surdité professionnelle. Clinique et recherche en audiophonologie. Le passé et le futur antérieur. Colloque international d'audiophonologie, Besançon, 19-22 octobre 1992.
- DUCLOS JC, NORMAND JC, DUBREUIL C. Trente quatre ans de bruit : de l'unité mobile audiométrique à la micro-informatique audio-sonométrique. Clinique et recherche en audiophonologie. Le passé et le futur antérieur. Colloque international d'audiophonologie, Besançon, 19-22 octobre 1992.
- NORMAND JC, TEISSERE C, NARGUES P, MODRZYK J, THIBAUDIER JM, CHARRETON D, DUCLOS JC. Paysagistes d'entretien et atteinte auditive d'origine professionnelle. XVèmes Journées franco-suisses de médecine du travail, Strasbourg, 24-25 mai 1993. Arch Mal Prof, 1994, 55, 138-139.
- DUCLOS JC, NORMAND JC, GARNIER H, BENARROUCH G, PROST G. Neurinome de l'acoustique sous-jacent à une surdité professionnelle. XVIèmes Journées franco-suisses de médecine du travail, Lyon, 15-16 juin 1995. In : Actes, 1995, 29.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, PROST G. Quarante ans de bruit. La Médecine du travail en Rhône-Alpes : 50ème anniversaire, Lyon, 11 octobre 1996.
- NORMAND JC, GOJON H, DUCLOS JC. De la surveillance audiométrique et de la réinsertion professionnelle en milieu pénitentiaire. 1er Congrès mondial de médecine pénitentiaire francophone : Médecine pour la prison de l'an 2000, Paris, 25-26 octobre 1996.
- MAZEYRAT C, NORMAND JC, DUCLOS JC, MORNET A, BRUNNER P, QUESNE B, PROST G. Audiogrammes et nuisance sonore à Eurodif-Production. XVIIèmes Journées franco-suisses de médecine du travail, Besançon, 12-13 juin 1997. In : Actes, 1997, 13.

- PIQUET P, RAUBER E, PILONCHERY A, NORMAND JC, DUCLOS JC. Problématique et prise en charge de l'appareillage dans le cadre des surdités professionnelles. XXèmes Journées franco-suisses de médecine du travail, Lyon, 5-6 juin 2003. In : Actes, 2003, 4.
- DUCLOS JC, NORMAND JC. Quarante-cinq ans de bruit : de l'unité mobile audiométrique à l'informatique audiosonométrique. 29e Congrès national de médecine et santé au travail, Lyon, 30 mai - 2 juin 2006.

- NORMAND JC, DUCLOS JC, MASSARDIER-PILONCHÉRY A, THIÉRY L. Évaluation de la nuisance acoustique professionnelle par analyse collective du déficit auditif. 10ème Congrès français d'acoustique, Lyon, 12-16 avril 2010. Actes.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, MASSARDIER-PILONCHÉRY A, THIÉRY L. Évaluation du risque lié au bruit par analyse collective d'audiogrammes. Colloque Bruit et vibrations au travail, Paris, 2-4 mars 2011. Actes.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, NORMAND JC, FORT E, DUCLOS JC. De l'évolution longitudinale du déficit auditif par traumatisme sonore chronique professionnel. XXIVèmes Journées franco-suisses de médecine et santé au travail, Fribourg, 16-17 juin 2011.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A. L'évolution des atteintes liées au bruit au cours du temps. Société de médecine et santé au travail de Lyon, 2 mars 2012.

- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, BIGIONI M, ATOHOUN A, NORMAND JC, BERGERET A . Acouphènes et aptitude au poste : à propos de cas concrets. 33ème Congrès national de santé travail, Lille, 3-6 juin 2014.
- RAUBER E, MASSARDIER-PILONCHÉRY A. De la presbyacousie au travail à la décompensation auditive. 33ème Congrès national de santé travail, Lille, 3-6 juin 2014.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, PILORGET C, EL YAMANI M, BERGERET A. Perspectives d'utilisation de données audiométriques historiques collectées pendant 30 ans. 33ème Congrès national de santé travail, Lille, 3-6 juin 2014 (poster).

 

THÈSES et MÉMOIRES

- SCHRAUB A. Examen vestibulaire chez des sujets travaillant dans le bruit. Thèse de Doctorat en médecine, Besançon, 1972, n° 126.
- DICK C. Surdité professionnelle par exposition prolongée au bruit. Bilan de l'activité de la consultation spécialisée (1961 - 1972). Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1973.
- AL RACHI N. Les tests de sincérité dans l'expertise d'une surdité unilatérale post traumatique. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1977.
- CHAUTARD G.M. Influence du bruit sur les valeurs de la tension artérielle (à propos de 590 observations). Thèse de Doctorat en médecine, Grenoble, 1977.
- VERBORG J.P. Exemple d'étude de la surdité professionnelle dans une entreprise moyennement bruyante . Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1977, n° 18.
- COLOMB épouse CHARRIER S. Étude de l'atteinte auditive des sujets à audition normale exposés professionnellement au bruit pendant 5 ans. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1978.
- RICHARD D. Bilan d'une consultation des surdités professionnelles. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1978, n° 230.
- VIGNEAUD P. Approche physique et physiologique des surdités professionnelles dans les usines de tissage textile. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1979, n° 6.

- GAULTIER épouse GIFFARD M. Lésions otologiques et pathologie auditive professionnelle. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1980.
- PLENET épouse BARDOUILLET M.C. Sonométrie et surdité. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1980.
- CALLEC P. Étude du risque auditif de sujets exposés professionnellement au bruit sur l'aire d'un aéroport. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981, n° 181.
- GAY épouse FURTIN A. Surdités professionnelles et métiers du bois. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981, n° 168.
- GIFARD P. Les effets du bruit de la ville. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981.
- GUIGOU épouse LOMBARD I. Corrélation entre mesures audiométriques statistiques et mesures physiques du bruit. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981.
- HOUOT épouse COUPRIE F. La fatigue auditive. Étude chez les sujets exposés professionnellement au bruit. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981.
- MOREL M. Étude de la surdité dans un atelier de cartonnage industriel. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981, n° 55
- OLIVIER P. Influence du bruit professionnel sur la maternité. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981, n° 468.
- SARRAULT A. Mesures physiques du bruit et audiologie. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981.
- DADOLE J. Atteinte auditive et surdité professionnelle (à propos de 24.729 dossiers). Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1982.
- JOUD J. Appareillage des surdités professionnelles par traumatisme sonore chronique ; aspects médico-légaux. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1982.
Les caractéristiques physiques du bruit, l'anatomie et la physiologie de l'oreille, la définition des surdités professionnelles par traumatisme sonore chronique sont rappelés dans un 1er chapitre.
A partir, d'une part d'une consultation de surdités professionnelles, d'autre part de courbes audiométriques de sujets appareillés, nous montrons que les techniques modernes de prothèses auditives permettent un appareillage des surdités professionnelles et nous proposons la prise en charge de cet appareillage.

- VIEILLY P. Étude du couple baro-sonore chez le personnel navigant en médecine du travail. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1982, n° 136.
- BOURGOIN P. Contribution à l'étude de la relation de la surdité professionnelle avec les différentes otopathies et pathologies à retentissement otologique possible (par l'analyse de 22 406 dossiers). Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1983.
Ce travail est basé sur la comparaison statistique des déficits auditifs d'ouvriers exposés au bruit industriel et présentant une otopathie ou une pathologie à retentissement otologique possible, avec les déficits auditifs d'une population témoin également exposée au bruit industriel.
Les différentes entités otopathologiques sont considérées individuellement, les comparaisons statistiques étant effectuées pour chacune d'elles.
Certains facteurs otopathologiques paraissent aggraver 1'hypoacousie des ouvriers exposés au bruit, d'autres non .

- CHAMBON R.Y. Intérêt de la capacité auditive théorique dans l'étude des surdités. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1983, n° 410.
Après un rappel concernant trois types de surdité celle de l'enfant, de l'adulte jeune par traumatisme sonore chronique et la presbyacousie. Cette thèse recherche l'apport de la capacité auditive théorique appliquée à ces trois types de surdité.
Il en ressort que son intérêt est non négligeable sur !e plan prospectif chez l'enfant et qu'elle permet de chiffrer plus exactement un trouble de l'intelligibilité chez l'adulte. L'audition est donc ainsi mieux étudiée que par la simple audiométrie tonale.

- DUCLAIROIR Y. Mesure de l'efficacité de deux casques anti bruit par réduction de la fatigue auditive. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1984.
Au cours de ce travail nous avons recherché si la réduction de la fatigue auditive entraînée par le port d'un protecteur auditif, pouvait constituer un critère d'efficacit é de ce protecteur.
Nous avons choisi de comparer deux casques anti bruit par l'intermédiaire de deux études.
La première étude faite au poste de travail a porté sur 14 sujets.
La seconde étude faite en laboratoire à l'aide de quatre types de bruit a porté sur 10 sujets.
Nous avons constaté l'existence d'une fatigue auditive au cours des deux expériences. Cette fatigue prédomine sur les fréquences aiguës. Au cours de la seconde expérience le bruit à composante aiguë s'est révélé être le plus traumatisant.
La réduction de la fatigue auditive, qui prend en compte la réaction de l'organisme au bruit semble être un bon critè re d'efficacité des protecteurs auditifs.
L'un des deux casques étudié s'est révélé être plus performant que l'autre dans chacune des deux études.

- COLLY D. Conditions de travail et risque sonore dans le service assainissement d'une communauté urbaine. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1986.
Après une présentation du service assainissement, l'auteur décrit les différents postes de travail : curage et maçonnerie dans le réseau d'égout, surveillance et entretien dans les stations de relèvement et d'épuration.
Les nuisances et les risques généraux de ces postes de travail, classiquement décrits, sont brièvement évoqués.
Le risque sonore a été étudié par des mesures sonomëtriques et audiomètriques. Les mesures sométriques faites à tout les postes de travail ont permis de dégager les postes pour lesquels le leq atteint les zones dangereuses. Ce. sont ces postes qui ont été étudiés sous l'angle audiomètrique (Perte Auditive Moyenne). Pour ceux-ci nous préconisons des mesures de prévention technique et médicale.

- DUCLOS J.C. Du bruit, de la surdité et de l'information (aspects physiologiques et psychophysiologiques). Thèse de Doctorat d'État ès sciences, Lyon, 1986.
Après un rappel concernant les unités de mesure du bruit de la perte auditive qui montrent leur non-adaptation d'un système à l'autre, nous soulignons l'importance du facteur temps. Par une étude statistique, nous pouvons ramener la perte auditive à un âge standard. Cet abaque permet de comparer la perte auditive des sujets de différents ateliers et d'établir un critère de nocivité. Les différents facteurs influençant la perte auditive (âge - pathologie - durée de travail au bruit - niveau sonométrique) sont é tudiés à partir de cette formulation.
La perte d'informations secondaire à l'atteinte auditive est appréciée par le calcul de la capacité auditive théorique.
La baisse auditive temporaire est étudiée comme second moyen physiologique des effets du bruit sur l'oreille. A partir de deux méthodes physiologiques (surdité et fatigue), nous essayons de trouver un indice de nocivité des bruits mettant en évidence l'impulsion.
Des études épidémiologiques vérifient les effets extra-auditifs du traumatisme sonore en milieu industriel.

- GARONNAT P. Les effets extra-auditifs du bruit chez l'homme. Enquête portant sur 90 personnes, réalisée dans 3 usines de niveaux de bruit différents et croissants. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1986, n° 60.
Ce travail comprend 2 parties :
- La 1ère partie répertorie tous les effets extra-auditifs du bruit tels qu'ils ont été décrits dans la littérature.
- La 2ème partie est basée sur la comparaison statistique de l'apparition des effets extra-auditifs chez 90 sujets soumis à des bruits industriels. Les 90 sujets déterminent 3 populations de 30 personnes qui sont soumises à 3 niveaux de bruit différents et croissant en intensité .
L'intensité du bruit ne paraît pas avoir d'effet important sur l'éventuelle apparition d'effets extra-auditifs.

- SENEGAS épouse DURAND A.M. Le bruit et l'Institut universitaire de médecine du travail de Lyon. Thèse de Doctorat en médecine, Montpellier, 1986.
Les études sur la nocivité du bruit industriel sur la fonction auditive faites par l'Institut universitaire de médecine du travail de Lyon à partir de 1958, l'on amené à mettre en place une organisation leur permettant de dépister la surdité professionnelle et de regrouper un fichier audiométrique exploitable statistiquement et un élément de référence clinique. C'est ainsi que fut créé en 1969, le premier camion audiométrique avec l'aide de la Caisse nationale d'assurance maladie et de l’INRS.
Les résultats obtenus depuis 1968 ont apporté une meilleure connaissance de la surdité due au bruit industriel et ont contribué à modifier et élargir la législation concernant cette maladie professionnelle (42ème tableau du régime général des maladies professionnelles).
- THIBAUDIER épouse MICHEL A. Évolution de la fatigue auditive et de la survdité en milieu industriel bruyant. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1989, n° 75.
Notre étude effectuée dans trois ateliers bruyants d'une usine textile lyonnaise cherche à mettre en évidence la relation existant entre fatigue auditive et surdité professionnelle.
Après avoir envisagé les données anatomiques, physiologiques de l'oreille, les caractéristiques du bruit, de la fatigue auditive et de la surdité professionnelle, nous rappelons les résultats d'une première étude sur la fatigue auditive réalisée en 1975 dans les mêmes ateliers, puis nous analysons les résultats de notre propre étude.
L'analyse statistique de ces études révèle que plus la fatigue auditive est importante au départ, plus la perte auditive quelques années plus tard est élevée. Cette perte auditive se fait sur les fréquences aiguës en particulier 4000 Hertz.

- RODRIGUEZ D. De la sensation sonore au danger lésionnel du bruit. (Etude audio-sonométrique dans la région d'Oyonnax). T
hèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1990.
Une étude de corrélation statistique entre les indicateurs de bruit et ceux de surdité a pu être faite à partir de sonométries réalisées dans dix ateliers de la région d'Oyonnax dont les résultats ont été rapprochés de la perte auditive constatée chez le personnel exposé.
En utilisant les abaques de PAM, nous avons constaté que la nocivité réelle est toujours supérieure à la nocivité estimée à partir des mesures sonométriques. La comparaison des indices harmoniques peut faire supposer que ce facteur de nuisance, qui n'était pas présent dans les ateliers qui ont servi à l'élaboration de la PAM, est représenté par une composante grave plus importante qui n'est pas prise en compte par les courbes de pondération A.
- CHEMIN O. L'audition des opérateurs radio-maritimes français (Etude de 162 audiogrammes). Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1992, n° 148.
Ce travail portant sur l'évaluation du déficit auditif des opérateurs radio-maritimes à partir de l'étude de 162 audiogrammes a permis de conclure :
- on retrouve un déficit auditif bilatéral augmentant avec l'âge suivant en cela l'évolution de la presbyacousie.
- les niveaux sonores théoriques déterminés à partir de la PAM standard et de l'IPA médian de la norme NFS 31-013 sont inférieurs ou égaux à 80 db(A).
Ces niveaux sonores n'exposent donc pas la population étudiée à un risque professionnel important; celui-ci ne pourra semble-t-il que diminuer à l'avenir :
- l'activité des centres est stabilisée depuis 1950.
- la télégraphie disparait progressivement.

- NARGUES P. Surdité professionnelle et paysagiste d'entretien. Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1992, n° 155.
Notre étude vérifie la réalité de l'exposition au bruit et estime le déficit auditif des paysagistes d'entretien.
Après un rappel sur le bruit, la physiologie cochléaire et la surdité professionnelle, nous présentons la réglementation sur la protection des travailleurs contre le bruit, la réduction du bruit des machines, les recommandations pour les médecins du travail et les bruits de voisinage.
Nous décrivons ensuite l'activité des paysagistes d'entretien.
Enfin, nous exposons notre étude audio-sonométrique avec 5 sonométries et l'analyse statistique de 347 audiogrammes.
Ces travailleurs de plein air, bien qu'exposés à des niveaux sonores importants ne sont pas indemnisables en fin de carrière de par leurs activités saisonnières et variables.

- BÉNÉ J.M. Intérêt du test de Rimes dans l'évaluation de l'intelligibilité en présence de bruit masquant. Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1993, n° 46.
La recherche de nouveaux tests d'intelligibilité est l'étape préalable au développement de la communication verbale à l'intérieur des véhicules.
L'auteur cherche à évaluer la place du Test de Rimes dans l'évaluation de l'intelligibilité sur une population malentendante (surdités de perception, surdités de transmission, cophoses unilatérales).
Le Test de Rimes, fondé sur l'opposition de traits acoustiques au sein de paires minimales, est plus habituellement utilisé dans l'évaluation de la parole synthétique.
Dans une première partie, les résultats du Test de Rimes sont comparés aux résultats des tests paracliniques habituellement utilisés dans l'exploration des surdités (audiométrie tonale ou vocale).
Dans une seconde partie, la dégradation de l'intelligibilité est étudiée par le Test de Rimes en présence de deux bruits masquants, correspondant à deux véhicules différents, roulant à des vitesses différentes sur deux revêtements différents. La dégradation de l'intelligibilité est étudiée de façon globale puis de façon qualitative au niveau de chaque trait acoustique.

- LEFEBVRE Y. Etude audiométrique des travailleurs des faisceaux hertziens exposés aux ultra-sons (A propos de 139 audiogrammes comprenant les hautes fréquences). Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1993, n° 5.
Nous avons recherché la nocivité éventuelle sur l'audition et particulièrement dans les hautes fréquences de l'ambiance sonore et ultra-sonore régnant dans les salles hertziennes. Concernant l'audiométrie classique :
- L'échantillon reproduit les valeurs normales de la norme NFS-31.082.
- La corrélation sonométrique selon la norme NFS 31-083 donne une exposition inférieure à 87 dB.
- Les PAM standards sont voisines des valeurs normales de la norme NFS 31-083.
- Même pour 38 ans d'exposition il n'y a pas d'indemnisation à prévoir.
Concernant les hautes fréquences :
- La perte auditive augmente avec la fréquence et s'amplifie avec l'âge de manière harmonieuse.
- L'absence de norme utilisable et de population témoin ne nous permet pas de mettre en évidence un lien entre l'exposition aux ultra-sons stables et purs et les déficits observés.
- POLLOT-MARCHALAND E. Prophylaxie du traumatisme sonore aigu en milieu militaire. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1997, n° 175.
Après un rappel anatomique et physiologique de l'oreille et de l'audition, est envisagée l'étude anatomoclinique du traumatisme sonore aigu. Les méthodes thérapeutiques sont ensuite évoquées, en insistant sur l'importance de la précocité du traitement et du repos cochléaire. Le bruit des armes à feu est caractérisé par sa durée inférieure à 300 ms, son niveau d'intensité élevé et son spectre qui intéresse toutes les fréquences, les plus nocives, étant les plus aiguës. L'étude des limites acceptables d'exposition au bruit permet de dégager les méthodes de protection. La susceptibilité individuelle pose le problème de la sélection des personnels. L'information et l'instruction de ces derniers restent capitales pour permettre l'observation d'une prophylaxie efficace du traumatisme sonore. L'évolution des techniques en matière de protection individuelle est constante. Leur confort et la capacité du militaire en exercice à percevoir des ordres ou stimufi sonores indispensables à l'accomplissement de sa mission d'une part, et l'aspect financier d'autre part, constituent tes critères de leur choix.
- BUISSON-KASPARIAN I. Gestion médicale de la nuisance sonore : ses difficultés. L'exemple d'une usine d'enrichissement d'Uranium. Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1998, n° 88.
Nous illustrons les différentes étapes de la démarche d'évaluation du risque de nuisance sonore par l'exemple d'une étude réalisée dans une grande entreprise d'enrichissement d'Uranium. L'exploitation collective des audiogrammes de 1015 salariés n'a pas mis en évidence de risque accru d'atteinte auditive chez les salariés exposés au bruit, alors que médecins du travail et responsables hygiène et sécurité s'accordaient sur l'existence de niveaux sonores élevés. Cette discordance apparente a conduit à la réalisation d'une étude complémentaire: malgré l'existence de niveaux sonores pouvant atteindre les 110 dBA, l'existence d'une prévention incluant port de protections individuelles et organisation du travail permet de ramener l'exposition sonore quotidienne des salariés dans des niveaux non lésionnels.
Cette étude a permis de souligner les multiples difficultés inhérentes à cette démarche, inscrite dans un cadre législatif précis; de nombreux facteurs doivent en effet être pris en compte, que ce soit les caractéristiques individuelles des travailleurs, l'existence d'une exposition antérieure au bruit ou extraprofessionnelle, que les mesures de prévention déjà en place.
L'ancienneté et la qualité du suivi médical amènent à proposer une étude prospective afin de comparer les données recueillies aux normes actuelles et étudier l'influence de différents facteurs sur l'audition, dont le rôle reste encore à préciser.

- PIERRON J. Évaluation des nuisances sonores en salle de surveillance post-interventionnelle (SSPI). Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 2002, n° 226.
- DEYBER-HERVÉ D. Le bruit et la mise en place d'une matrice exposition-emploi. Mémoire de la Capacité de Médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels, 2006.
- DUBOIS L. La préparation de commande par reconnaissance vocale. Quels impacts sur la santé, la sécurité et l'organisation du travail ? Mémoire de la Capacité de Médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels, 2006.
- MOUSSATA-BELALI M. Étude des nuisances sonores dans un établissement et service d'aide par le travail. Mémoire de la Capacité de Médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels, 2007.
- SANJUAN A. Étude acoustique de la blanchisserie centrale des HCL.
Mémoire de la Capacité de Médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels, 2007.
- CUQUEL AC, PIETRETTI D. Conséquences des facteurs environnementaux sur les fonctions neurosensorielles : exemple du bruit sur le sommeil.
Mémoire de l'UE Environnement et santé, 2008.
- BALADI-HASSAN N. Prévention des lésions auditives des sapeurs-pompiers lors d'une explosion.
Mémoire du DES de Médecine et santé au travail, 2009.
- LE TOHIC S, VIALLET A. Répercussions de l'utilisation prolongée de baladeurs musicaux sur l'audition. Mémoire de l'UE Environnement et santé, 2009.

- LEGLAND AM. Conséquences du bruit sur le militaire en opération et moyens de protection. Mémoire de l'UE Environnement et santé, 2014.
- CLEAUX V. Comment l'infirmier peut-il prévenir le risque bruit pour les conducteurs de trains soumis au risque ferroviaire ? Mémoire du DIU Infirmier de santé au travail, 2015.
Le bruit favorise la survenue d'accidents : il peut distraire, déconcentrer, augmenter la fatigue ou induire un stress. Le conducteur de train doit être capable d'entendre certains signaux sonores et échanger à la radio, notamment en cas d'anomalie. De nombreuses mesures sont à la limite des 80 dB et certaines les dépassent. Solution ? Sujet de préoccupation et de plainte des agents de conduite et de leurs représentants. Souhait d'une protection.
Les données actuelles ne mettent pas en évidence d'audition diminuée dans la population de conducteur en comparaison avec la population générale.

- PAPPINI M.J. Pertinence de l'utilisation de l'EchoScan en SST autonome dans un Centre d'Emboutissage. Mémoire du DIU Infirmier de santé au travail, 2017.
- TEZIER L. Comment peut-on assurer sa protection contre le bruit au travail avec l'utilisation unilatérale d'un écouteur MP3 ?
Mémoire du DIU Infirmier de santé au travail, 2017.
Le point de départ de ce travail de recherche a pris sa source, en 2015, à l'occasion du suivi périodique d'un salarié de l'entreprise Efï Automotive qui présentait des symptômes de fatigue auditive ainsi qu'une ignorance sur le sujet du bruit et ses conséquences alors qu'il écoutait, depuis plusieurs années, de la musique en format MP3 librement durant ses journées de travail. Cette rencontre m'a fortement interpellée, un questionnement a émergé alors : comment les agents exposés au bruit peuvent-ils assurer une bonne protection auditive avec la possibilité autorisée par l'employeur d'associer une nuisance supplémentaire par l'utilisation d'un seul écouteur musical?
Tous les bruits sont des facteurs physiques agressifs qui doivent être maîtrisés : si la guérison est impossible, il reste l'information et la prévention. Cette étude décrit plusieurs constats qui ont motivés la volonté du projet d'une démarche de prévention plus globale car il n'est pas possible d'assurer une protection efficace contre le bruit avec l'emploi simultané d'une oreillette musicale.
Tout d'abord, la première partie de ce travail nous a permis d'effectuer un état des lieux concernant la connaissance, la gestion, l'évaluation et la maitrise du risque du bruit en place ainsi que l'identification d'une population exposée composée notamment de jeunes intérimaires ou de travailleurs ne maîtrisant pas toujours la langue française. Un questionnaire d'évaluation nous a renseigné sur de nombreux besoins exprimés par les salariés tels que : une méconnaissance et une banalisation des dangers du bruit en général, une protection souvent absente ou mal exploitée, une signalisation non identifiée ou confuse et un avis défavorable sur la qualité des protections auditives. Ces résultats ont contribués à la définition d'un plan d'action basé sur les neuf principes généraux de la prévention selon l'INRS afin de mener une démarche de protection à la fois collective, individuelle mais aussi participative. Pour répondre au besoin des personnes exposées et tenter de rééduquer les habitudes et les comportements, toutes les questions posées autour de l'efficacité des bouchons d'oreilles ont été étudiées.
Une campagne de prévention et de sensibilisation auprès des salariés a eu pour objectif de réaliser une prise de conscience en proposant une formation ludique sur les mécanismes du bruit et notamment sur les dangers des écouteurs intra-auriculaires (formellement interdits par la suite dans le règlement intérieur de l'entreprise). Cette dynamique a été accompagnée de nombreux outils de communications tels qu'un appareil de mesure des décibels en temps réel.
Au cours de cette année, une évaluation de l'efficacité de ces interventions a été réalisée à l'aide d'une nouvelle enquête. En effet, la préoccupation de la prévention du risque de surdité doit perdurer au fil du temps afin d'impliquer et de responsabiliser tous les acteurs. La confusion de la signalisation et le manque d'information concernant la mesure du bruit notamment ont fait l'objet de nouvelles problématiques qui ont été le moteur d'une réflexion en équipe pluridisciplinaire afin de proposer des solutions de compréhensions simplifiées et accessibles à tous. Une politique de prévention de la sécurité plus exhaustive est ainsi visée touchant tout autant, les Sauveteurs Secouristes du Travail, que les agences d'intérims
Les résultats de cette initiative sont plutôt encourageants car les travailleurs sont devenus plus exigeants et inquiets quant à l'efficacité de la protection de leur audition. La question de l'efficacité totale des équipements de protection individuelle n'est cependant pas résolue dans le cadre de la polyvalence des postes qui est en voie d'expansion pour répondre à une priorité de production. Cette polyvalence fait l'alternence entre des postes non exposés au bruit et des postes exposés qui imposent, de ce fait, le port continu de protections auditives et le réflexe de se protéger avant d'entrer dans la zone à risque. Toutefois, ce travail reste une étape dans la démarche globale de prévention de la santé et la nécessité d'une sensibilisation régulière de tous les acteurs de l'entreprise paraît indispensable, le suivi régulier des salariés au moyen des entretiens infirmiers permettra de renforcer cet objectif.

haut de page

 

ASPECTS MÉDICO-LÉGAUX

COMMUNICATIONS

- NORMAND JC, RABAR M, DUCLOS JC, MARSIL JM, BERGERET A, PROST G. Difficultés de l'indemnisation des surdités professionnelles par le 42è tableau. Société française de médecine du travail, Paris, 23 octobre 1999.
- PILONCHÉRY A, PIQUET P, NORMAND JC, DUCLOS JC. De l'approche et de la finalité du tableau n° 42 des maladies professionnelles. XXèmes Journées franco-suisses de médecine du travail, Lyon, 5-6 juin 2003. In : Actes, 2003, 2.
- PILONCHÉRY A, PIQUET P, NORMAND JC, DUCLOS JC. Des différentes approches de l'indemnisation en matière de surdité. XXèmes Journées franco-suisses de médecine du travail, Lyon, 5-6 juin 2003. In : Actes, 2003, 3.
- ZIMMERMANN E, DUCLOS JC, NORMAND JC, BERGERET A. Surdité professionnelle et tableau 42 des maladies professionnelles. Société de médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 18 novembre 2005.
- NORMAND JC. Prévention de la pénibilité au travail. Environnement physique agressif : Bruit. Journée de l'Association de toxicologie appliquée (A.T.A.), Lyon, 24 mai 2012.

PUBLICATIONS

- DUCLOS JC, BAUD JP, NORMAND JC. De l'évolution de la législation en matière de bruit et de ses acquisitions. Rev Méd Trav, 1991, 18, 17-21.
- NORMAND JC, RABAR M, DUCLOS JC, MARSIL JM, BERGERET A, PROST G. Difficultés de l'indemnisation des surdités professionnelles par le 42è tableau. Arch Mal Prof, 2000, 61, 429.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, DUCLOS JC, BELALI M, NORMAND JC, BERGERET A. Surdité professionnelle : reconnaissance et indemnisation des cas particuliers. Arch Mal Prof Env, 2009, 70, 327-336.

THÈSES et MÉMOIRES

- LAROQUE J. Etude des surdités professionnelles répondant aux critères légaux audiométriques, dans des professions inscrites au 42è tableau mais aussi dans des professions non reconnues au travers du dépistage systématique. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1978, n° 448.
- BRIOLAY T. La surdité professionnelle et son indemnisation. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1979.
- VIOT S. Reconnaissance et indemnisation de la surdité professionnelle. Thèse de Doctorat en médecine, Grenoble, 1981.
- DHAINAUT L. La surdité professionnelle. Indemnisation et taux d'IPP. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1985.
Après un rappel de la surdité professionnelle, nous avons souligné les limites et les imperfections de la législation concernant les affections liées au traumatisme sonore.
Puis nous avons sur 94 dossiers d'indemnisation de surdité professionnelle, étudié l'ensemble des éléments entrant dans l'indemnisation en insistant sur les taux d'IPP accordés.
Nous avons ensuite étudié les causes des rejets d'indemnisation.
Enfin, nous avons proposé un barême d'indemnisation et insisté sur le rôle de l'expert.

- CHAPUZET M épouse RABAR. Reconnaissance et indemnisation de la surdité professionnelle. Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1998, n° 98.
La surdité professionnelle traumato-sonore est une élévation permanente du seuil auditif sous l'influence du bruit industriel. Ce déficit est dû à l'altération irréversible des éléments neurosensoriels de la cochlée. Nous présentons dans ce travail une série de 34 dossiers issus du Service des Maladies Professionnelles et de Médecine du travail de Lyon.
De la reconnaissance, nous nous sommes évertués à analyser à la fois les rejets d'ordre administratif et ceux d'ordre médical.
De l'indemnisation, nous nous sommes appliqués à détailler les difficultés inhérentes à la détermination du taux d'IPP.
Enfin, nous avons tenté de proposer des améliorations au service d'une meilleure prise en charge de la surdité professionnelle
.
- CHAPUZET M épouse RABAR. Reconnaissance et indemnisation de la surdité professionnelle. Mémoire du DES de Médecine du travail, 1998.

- NICOLAÏ D. Aide à la décision pour la déclaration de surdités professionnelles (maladie professionnelle n° 42 RG) (maladie professionnelle n° 46 RA) par la réalisation d'un outil pour la restitution informatisée des audiogrammes tonals et vocaux : tracé des courbes et calculs des indices audiométriques. Mémoire de la Capacité de Médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels, 2006.

haut de page

 

AUDITION des JEUNES

COMMUNICATIONS

- DUCLOS JC, LAFON JC, STOESSEL C, BOURRET J, TOLOT F, RIQUET O. Etude des effets nocifs du bruit au cours de l'apprentissage. Sociéré de Médecine et d'hygiène du travail, Strasbourg, 13 mai 1978.
- MATRAY D, CHAPUIS F, DUCLOS JC, NORMAND JC, HERES J, TEISSERE C, THIBAUDIER JM. Etude audiométrique des élèves d'une école forestière. Société de Médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 10 décembre 1993.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, BERGERET A, DEBONNET A, PROST G. Etat audiométrique et facteurs de traumatisme sonore, chez des lycéens avant la phase professionnelle. Société française de Médecine du travail, Paris, 22 octobre 1994.
- DUCLOS JC, NORMAND JC, DEBONNET A, BERGERET A, PROST G. Audition des jeunes et loisirs bruyants. XVIèmes Journées franco-suisses de Médecine du travail, Lyon, 15-16 juin 1995. In : Actes, 1995, 18.
- NORMAND JC, PROST G, BERGERET A, DEBONNET A, DUCLOS JC. Evolution auditive des jeunes sujets au cours des dernières décennies. Journées Pierre Mounier-Khun : Progrès en audiophonologie. Besançon, 30 mars - 1er avril 1998.
- PROST G, NORMAND JC, CHARRAS B, DUCLOS JC, PIGNAT JC. De l'évolution auditive des jeunes sujets au cours des dernières décennies. 106è Congrès français d'ORL et de chirurgie de la face et du cou, Paris, 3-5 octobre 1999. In : Résumé des séances, 1999, 207.
- CHARBOTEL B, DAVEZIES P, DUCLOS JC, NORMAND JC, BERGERET A. Exposition au bruit et lésions de l'oreille chez les lycéens. 1ère Journée de la recherche Lyon Sud. Pierre Bénite, 9 septembre 2004 (poster).

PUBLICATIONS

- BOUDET, DUCLOS JC, MONTARD M, DAGRAS G, LAFON JC. Bilan de 10.000 examens de jeunes gens de 18 à 22 ans, comportant l'étude de l'audition et d'un niveau général. Bull Audiophon, 1974, 4, 89-105.
- RIQUET O, DUCLOS JC, LAFON JC, STOESSEL C. Etude des effets nocifs du bruit au cours de l'apprentissage. Bull Audiophon, 1978, 8, suppl 9.
- DUCLOS JC, LAFON JC, STOESSEL C, BOURRET J, TOLOT F, RIQUET O. Etude des effets nocifs du bruit au cours de l'apprentissage. Arch mal prof, 1979, 40, 423-425.

- DUCLOS JC, CHAURAND A, NORMAND JC, DURAND JD. De l'état auditif et de la pathologie otologique d'une population d'adultes jeunes réputée normale. Les cahiers d'O.R.L, 1990, 25, 452-458.
- MATRAY D, CHAPUIS F, DUCLOS JC, NORMAND JC, HERES J, TEISSERE C, THIBAUDIER JM. Etude audiométrique des élèves d'une école forestière. Arch Mal Prof, 1994, 55, 618-620.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, BERGERET A, DEBONNET A, PROST G. Etat audiométrique et facteurs de traumatisme sonore, chez des lycéens avant la phase professionnelle. Arch mal prof, 1995, 56, 600-601.
- DUCLOS JC, NORMAND JC, BERGERET A, DEBONNET A, PROST G. Audition des jeunes et loisirs bruyants. Conc Méd, 1996, 118, 2184-2187.
- NORMAND JC, PROST G, BERGERET A, DEBONNET A, DUCLOS JC. De l'évolution auditive des jeunes sujets au cours des dernières décennies. Bull Audiophon - Ann Sc Univ Fr-C, 1998, 14, 239-240.

THÈSES et MÉMOIRES

- RIQUET O. Etude des effets nocifs du bruit au cours de l'apprentissage. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1978, n° 87.
- RENAUDIN épouse REDON C. Etude épidémiologique de l'audition du jeune adulte. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1983, n° 246.
Les examens systématiques généraux et ORL que subit tout individu au cours de sa vie en France sont rappelés au début de la thèse. Puis est abordé l'étude de l'état auditif du jeune adulte à partir de 15 278 fiches relevées dans le cadre des examens de sélection de l'armée à Nancy et à Lyon.
Il ressort de cette étude que 3 % des jeunes à Nancy et 7 % à Lyon présentent déjà un trouble auditif.
Les antécédents pathologiques paraissent être responsables en grande partie de ces troubles, alors que la profession n'a pas encore une grande influence.
Plus les sujets sont âgés, plus le pourcentage de troubles auditifs augmente, et au contraire plus le niveau général s'élève, plus le pourcentage diminue.
Puis nous avons terminé notre étude par une comparaison avec d'autres enquêtes réalisées chez des jeunes également.
- DUCLOS JC, NORMAND JC, DEBONNET A, BERGERET A, PROST G. A la recherche de l'oreille oubliée (1ère campagne 1993-94). Campagne de prévention du risque sonore dans les établissements secondaires de la région Rhône-Alpes. Rapport d'étude, Conseil régional Rhône-Alpes, 1994.
- DUCLOS JC, NORMAND JC, DEBONNET A, BERGERET A, PROST G. A la recherche de l'oreille oubliée (2ème campagne 1995). Campagne d'information et de sensibilisation des risques liés aux loisirs bruyants dans des établissements de la région Rhône-Alpes. Rapport d'étude, Conseil régional Rhône-Alpes, 1995.
- BADER J.C. L'audition des jeunes et les loisirs bruyants. Campagne d'information dans 46 lycées de la région Rhône-Alpes et mesure de l'audition de 2268 élèves. Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1995, n° 17.
A la demande du Conseil Régional RHONE-ALPES, le Centre d'Information et de Documentation sur le Bruit et l'Institut Universitaire de Médecine du Travail de Lyon ont mené une campagne d'information et de prévention sur les dangers du bruit auprès de jeunes lycéens de classe de seconde (âge moyen 16,8 ans) dans 46 lycées de la région Rhône-Alpes au cours de l'année scolaire 1993-1994.
Cette campagne est décrite. La venue de la cellule audiométrique mobile de l'IUMT dans les lycées a permis la réalisation de 2268 audiogrammes précédés d'un questionnaire sur les antécédents ORL et les pratiques des loisirs bruyants.
Les résultats sont présentés, commentés et comparés aux données de la littérature.

- VALLET-ARDIET M. Sensibilisation aux effets du bruit. Action de santé dans le cadre de classes d'un lycée polyvalent et d'un lycée d'enseignement professionnel.
Mémoire de l'AEU d'éducation sanitaire. Université Claude Bernard Lyon 1, 1998.
- MOKEDDEM A. Audition des jeunes durant les quatre dernières décennies et bruit extra-professoinnel. Mémoire du DES de Médecine du travail, 1998.
- MOKEDDEM A. Pour une surveillance audiologique des jeunes à l'orientation. Thèse de Doctorat en médecine. Université Claude Bernard Lyon 1, 1998, n° 126.
Tout individu subit en France tout au long de sa vie des examens médicaux systématiques :
• Chez le jeune enfant Mors des huit premiers jours, au neuvième mois, au vingt quatrième mois et à trois ans.
• A l'âge scolaire : en grande section maternelle, en cours moyen deuxième année ou en sixième, puis en cinquième, quatrième ou troisième.
• A l'âge adulte : au moment de la sélection pour le service militaire et lors des examens de Médecine du travail.
L'étude « L'oreille oubliée » menée par l'I.U.M.T. de Lyon qui a porté sur 4378 lycéens, a mis en évidence un déficit auditif significatif chez 13,5 % des sujets. L'étude de la littérature des quatre dernières décennies montre que cette atteinte est ancienne. Le traumatisme acoustique auquel s'expose volontairement les jeunes, généré notamment par la musique amplifiée, joue un rôle dans cette atteinte.
Avec la suppression de la conscription, le médecin du travail devra poser un avis d'aptitude audiologique chez des personnes qui n'auront pas été surveillés depuis l'âge de six ans.
A travers des entretiens avec différents intervenants, est proposée une surveillance audiologique obligatoire au moment de l'orientation.

haut de page

 

CANCERS ORL / POUSSIÈRES de BOIS

COMMUNICATIONS

- HAGUENAUER JP, ROMANET P, DUCLOS JC, GUINCHARD R. Les cancers professionnels de l'ethmoïde. Société de Médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 16 décembre 1976.
- ARNOULD G, DUCLOS JC, DUBREUIL C. Les adénocarcinomes ethmoïdo-nasaux chez les travailleurs du bois : incidences médico-légales. Société de Médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 12 février 1978.
- HAGUENAUER JP, BOURRET J, DUCLOS JC, DUBREUIL C, ARNOULD G. Cancers de l'ethmoïde chez les travailleurs du bois. Sociéré de Médecine et d'hygiène du travail, Strasbourg, 13 mai 1978.
- DUCLOS JC, DUBREUIL C. A propos d'un cancer du larynx chez un travailleur de l'asphalte. Société de Médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 14 décembre 1979.
- DUCLOS JC, DUBREUIL C, GUINCHARD R, ARNOULD G. Les adénocarcinomes ethmoïdo-nasaux chez les travailleurs du bois. Aspects cliniques et médico-légaux. XVIèmes Journées nationales de Médecine du travail, Clermont-Ferrand, 21-24 mai 1980.
- DUCLOS JC, PIGNAT JC, HAGUENAUER JP, GUILLAUME M. Du cancer O.R.L. et de la prévention. Société de Médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 20 décembre 1986.

- NORMAND JC. Adénocarcinome de l'ethmoïde : à propos d'un cas. Société de Médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 16 décembre 2005.
- PHILIPPE H, DUCLOS JC, NORMAND JC, HAHN C, POUGET MA, BAUD JP. Surveillance médicale des travailleurs et anciens travailleurs exposés aux poussières de bois : réflexions et actions d'un groupe de médecins du travail du Rhône pour l'optimisation de cette surveillance. 29ème Congrès national de Médecine et santé au travail, Lyon, 30 mai - 2 juin 2006.
- NORMAND JC. Recommandations pour la surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés à l’effet cancérigène des poussières de bois. Société de médecine et santé au travail de Lyon, 2 mars 2012.

PUBLICATIONS

- HAGUENAUER JP, ROMANET P, DUCLOS JC, GUINCHARD R . Les cancers professionnels de l'ethmoïde. Arch Mal Prof, 1977, 38, 819-823.
- HAGUENAUER JP, BOURRET J, DUCLOS JC, DUBREUIL C, ARNOULD G. Cancers de l'ethmoïde chez les travailleurs du bois. Arch Mal Prof, 1979, 40, 422-423.
- ARNOULD G, DUCLOS JC, DUBREUIL C. Les adénocarcinomes ethmoïdo-nasaux chez les travailleurs du bois : incidences médico-légales. Arch Mal Prof, 1979, 40, 753-755.
- DUCLOS JC, DUBREUIL C, CONTASSOT JC, GUINCHARD R, ARNOULD G. Les adénocarcinomes ethmoïdo-nasaux chez les travailleurs du bois. Aspects cliniques et médico-légaux. Arch Mal Prof, 1979, 40, 909-917.
- DUCLOS JC, DUBREUIL C. A propos d'un cancer du larynx chez un travailleur de l'asphalte. Arch Mal Prof, 1980, 41, 36.
- DUCLOS JC, DUBREUIL C, GUINCHARD R, ARNOULD G. Les adénocarcinomes ethmoïdo-nasaux chez les travailleurs du bois. Aspects cliniques et médico-légaux. Arch Mal Prof, 1981, 42, 292-294.
- DUCLOS JC, PIGNAT JC, GAYT JL. Rôle des poussières de bois chez les porteurs d'adénocarcinomes autres que ceux de l'ethmoïde. Arch Mal Prof, 1984, 45, 351-352.
- DUCLOS JC, PIGNAT JC, HAGUENAUER JP, GUILLAUME M. Du cancer O.R.L. et de la prévention. Arch Mal Prof, 1987, 48, 332-334.
- DUCLOS JC, PIGNAT JC, HAGUENAUER JP. Du cancer O.R.L. et de la profession (cancers de l'ethmoïde exceptés). Journal français d'O.R.L, 1988, 37, 70-73.

- PHILIPPE H, DUCLOS JC, NORMAND JC, HAHN C, POUGET MA, BAUD JP. Surveillance médicale des travailleurs et anciens travailleurs exposés aux poussières de bois : réflexions et actions d'un groupe de médecins du travail du Rhône pour l'optimisation de cette surveillance. Arch Mal Prof Env, 2006, 67, 311.
- Société française de médecine du travail, en collaboration avec la Société française du Cancer, la Société française d’Oto-rhino-laryngologie, la Société française de Santé Publique, la Société francophone d'Imagerie Tête et Cou (Collège d'Imagerie pour la Recherche et l'Enseignement en ORL). Recommandations pour la surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés à l'action cancérigène des poussières de bois (Label conjoint HAS-INCa). Février 2011.

THÈSES et MÉMOIRES

- GUINCHARD R. Cancers de l'ethmoïde et catégories socio-professionnelles (A propos de 32 observations de tumeurs malignes de l'ethmoïde survenues chez des travailleurs du bois). Thèse de doctorat en médecine, Lyon, 1972, n° 109.
- ARNOULD G. A propos des tumeurs malignes ethmoïdonasales. L'étiologie professionnelle des adénocarcinomes chez les travailleurs du bois. Thèse de doctorat en médecine, Lyon, 1978, n° 388.
- BERNARD T. Tumeurs ethmoïdo-nasales chez les travailleurs du bois. Thèse de doctorat en médecine, Lyon, 1983, n° 141.
- BENTOLILA S. Incidences professionnelles chez les porteurs d'adénocarcinomes autres que ceux de l'ethmoïde (rôle des poussières de bois ?). Thèse de doctorat en médecine, Lyon, 1984, n° 19.
- GUILLAUME M. Cancers O.R.L. et professions. Étude épidémiologique des facteurs de risque des cancers O.R.L. Thèse de Doctorat en médecine, Grenoble, 1986.

- BRIGNON P. Tolérance de la nasofibroscopie : à propos des adénocarcinomes de l'ethmoïde.
Mémoire de la Capacité de Médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels, 2006.
- PHILIPPE H. Recherche d'une optimisation de la surveillance médicale des travailleurs et anciens travailleurs exposés aux poussières de bois dans le département du Rhône. Mémoire de la Capacité de Médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels, 2006.
- MILLIET-BAUDE C. Facteurs de risque professionnels des cancers ORL : Analyse d'une série de cas. Thèse de Médecine : Lyon 2014 - n° 31.

haut de page

 

TRAVAIL en CENTRES d'APPELS

COMMUNICATIONS

- CHARBOTEL B, LEYDIER S, GUERIN AC, JAUSSAUD J, RENAUD L, IMBARD I, BOURBOUL C, VOHITO H, ARDIET D, BERGERET A. Conditions de travail dans les centres d'appels téléphoniques et retentissement sur la santé des travailleurs. Rencontres scientifiques Santé - travail. AFSSET, Paris, 8 décembre 2009 (poster). Dossier du participant, 43-44.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, CAMPANELLI B, FORT E, NORMAND JC, DUCLOS JC. Plaintes et tests auditifs en centres d'appels. 13ème Colloque de l'ADEREST, Pont-à-Mousson, 23-24 septembre 2010.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, FORT E, NORMAND JC, DUCLOS JC. "Auditory stress disorder" en centre d'appel. 6ème Otoforum, Toulouse, 3-4 décembre 2010.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, FORT E, BIGIONI M, NORMAND JC, DUCLOS JC. Du travail en centre d'appel : plaintes auditives et explorations audiométriques tonales et vocales. Colloque Bruit et vibrations au travail, Paris, 2-4 mars 2011. Actes.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, BIGIONI M, RAUBER E, DUCLOS JC. "Auditory stress disorder" et call center. Congrès des audioprothésistes français, Paris, 1-3 avril 2011.

PUBLICATIONS

- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, CAMPANELLI B, FORT E, NORMAND JC, DUCLOS JC. Plaintes et tests auditifs en centres d'appels. Arch Mal Prof Envir, 2011, 72, 86.
- MASSARDIER-PILONCHÉRY A, FORT E, BIGIONI M, NORMAND JC, DUCLOS JC. Du travail en centre d'appel : plaintes auditives et explorations audiométriques tonales et vocales. Hygiène et sécurité du travail, 2011, n° 223, 53-56.

THÈSES et MÉMOIRES

- LEYDIER CROIDIEU S. Conditions de travail dans les centres d'appels téléphoniques et retentissements sur la santé des salariés. Université Claude Bernard Lyon 1. Thèse d'exercice, Médecine, 2006.
- CAMPANELLI B. Étude sur un centre d'appel téléphonique : plaintes et tests auditifs. Université Claude Bernard Lyon 1. Mémoire du DES de Médecine et santé au travail, 2010.

haut de page

 

LOGICIEL AUDIO-SONOMÉTRIQUE

COMMUNICATIONS

- DUCLOS JC, POUPART M, MARINO C, NORMAND JC, PIGNAT JC. AUDIO-B.R.P. : un logiciel audio-sonométrique. LXXXIXème Congrès français d'O.R.L. et de pathologie cervico-faciale, Paris, 12-15 octobre 1992.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, CHARUEL C, DUBREUIL G, PROST G. Un outil informatique à l'usage des médecins du travail : le logiciel audio-sonométrique AUDIO-B.R.P. Société française de médecine du travail, Paris, 23 janvier 1993. Arch Mal Prof, 1993, 54, 533.
- NORMAND JC, DUCLOS JC. Le logiciel audio-sonométrique AUDIO-B.R.P. Journées Rhône-Alpes de médecine du travail, Aix-les-Bains, 19 mars 1993.
- NORMAND JC, ABOUKHALIL E, LUZY A, PIGNAT JC, DUCLOS JC. AUDIO-B.R.P. : an audio-sonometric software package meeting the French regulations on occupational noise exposure. 6th international congress Noise & Man '93. Noise as a public health problem, Nice, 5-9 juillet 1993.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, CHARUEL C, DUBREUIL G, PROST G. AUDIO-B.R.P. : Gestion informatisée de la pathologie due au bruit en milieu professionnel. XIVème Congrès international de santé au travail, Nice, 26 septembre - 1er octobre 1993. In : Abstracts, 1993, 294. (poster)
- DUCLOS JC, NORMAND JC. Analyse de la surdité professionnelle à partir du logiciel AUDIO-B.R.P. Congrès français d'audiophonologie, Bordeaux, 2-4 décembre 1993. In : Livre des résumés, 1993. (poster)
- THOUMELIN P, VAN DEN BULCKE S, CHINAL A, NORMAND JC, DUCLOS JC. Utilisation du logiciel AUDIO-B.R.P. pour l'exploitation des audiométries en milieu industriel. XXIVèmes Journées nationales de médecine du travail, Paris, 11-14 juin 1996. In : Livre des résumés, 1996, 199. (poster)

- NORMAND JC, DUCLOS JC, ABOUKHALIL E, THIÉRY L. Le logiciel audiosonométrique audiogt®. 29e Congrès national de médecine et santé au travail, Lyon, 30 mai - 2 juin 2006.
- THIÉRY L, DUCLOS JC, NORMAND JC. AudioGT. Logiciel de suivi audiométrique et sonométrique des travailleurs exposés au bruit. Noise at Work 2007. Premier forum européen sur les solutions efficaces pour maîtriser les risques du bruit au travail, Lille, 3-5 juillet 2007.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, MASSARDIER-PILONCHÉRY A, THIÉRY L. De l'utilisation du logiciel AudioGT pour l'analyse collective de la nuisance sonore. XXIIIèmes Journées franco-suisses de médecine et santé au travail, Chambéry, 18-19 juin 2009. Arch Mal Prof Env, 2009, 70, 592.
- THIÉRY L, MASSARDIER-PILONCHÉRY A, NORMAND JC. La méthode AUDIO GT de gestion des audiogrammes. Société de médecine et santé au travail de Lyon, 2 mars 2012.

PUBLICATIONS

- NORMAND JC, DUCLOS JC, ABOUKHALIL E, THIÉRY L. Le logiciel audiosonométrique audiogt®. Arch Mal Prof Env, 2006, 67, 259-260.
- THIÉRY L, DUCLOS JC, NORMAND JC. Le logiciel AudioGT. Intérêt dans la surveillance médicale et la prévention collective des risques dus au bruit. Documents pour le Médecin du Travail, 2009, n° 117, 109-115. TP7.


haut de page

 

DIVERS

COMMUNICATIONS

- NORMAND JC, EDOUARD V, GABET V, DUCLOS JC. Rhinomanométrie en médecine du travail. Techniques et applications. Société de médecine du travail et d'ergonomie de Lyon, 16 février 1990.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, GODARD B, PROST G. Prévention de la pathologie vocale professionnelle des enseignants. XVIIèmes Journées franco-suisses de médecine du travail, Besançon, 12-13 juin 1997. In : Actes, 1997, 18.

PUBLICATIONS

- NORMAND JC, EDOUARD V, GABET V, DUCLOS JC. Rhinomanométrie en médecine du travail. Techniques et applications. Arch Mal Prof, 1990, 51, 503-504.
- NORMAND JC, DUCLOS JC, GODARD B, PROST G. Prévention de la pathologie vocale professionnelle des enseignants. Arch Mal Prof, 1998, 59, 345-346.

THÈSES et MÉMOIRES

- DUCLOS J.C. Les tumeurs du conduit auditif externe (A propos de 47 observations) . Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1974.
- DEMANGEAT G. Les atteintes naso-sinusiennes d'origine professionnelle. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981.
- DOPPIA J. Étude du malmenage vocal en milieu industriel bruyant. Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1981.
- BORNAND épouse BALLY C. Les atteintes bucco-dentaires et pharyngo-laryngées d'origine professionnelle (rhinopharynx exclu). Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1984.
Après quelques données anatomiques et histo-physiologiques, nous avons abordé les différentes lésions bénignes et cancéreuses d'origine professionnelle intéressant la cavité buccale, le pharynx (rhinopharynx exclu) et le larynx.
A propos de cet organe nous avons pu noter l'importance et la divergence des études épidémiologiques concernant la relation possible entre l'exposition à l'asbeste et la carcinogénèse laryngée.
Puis nous avons étudié les aspects médico-légaux de cette pathologie, en remarquant les limites de la législation française.
Enfin, nous avons comparé les législations de plusieurs pays concernant la cancérogénèse chimique dans le cadre de la médecine du travail.

- COUDERT M. Pathologies de l'oreille en milieu professionnel (en dehors du bruit). Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1985.
A partir d'une étude bibliographique, on a voulu se rendre compte des risques encourus par l'oreille chez les travailleurs, en éliminant d'emblée le bruit.
On ne peut qu'être frappé par la pauvreté de la bibliographie internationale : Toutes les études sur l'oreille, organe des sens, sont largement dominées par les traumatismes sonores.
On retrouve 3 types de pathologie :
- L'oreille externe où dominent les problèmes cutanés allergologiques
- L'oreille moyenne où domine le barotraumatisme
- L'oreille interne où domine le problème des toxiques
Les études retrouvées sont souvent anciennes parcellaires, incomplètes rares, parfois d'une authenticité douteuse.
Quand on élimine le bruit, il reste donc un vaste domaine que seules des études plus systématiques avec des moyens modernes d'investigation permettront d'explorer.

- DAUMAS M. Place de la rhinomanométrie en pathologie professionnelle (revue de la littérature). Thèse de Doctorat en médecine, Lyon, 1990, n° 363.
Après un rappel de la législation actuelle sur les maladies professionnelles respiratoires ainsi que sur le support anatomo-physiologique, des différentes pathologies professionnelles respiratoires sont exposées avec les moyens diagnostiques. A partir d'une revue de la littérature, la place de la rhinomanométrie est étudiée tant par ses différentes techniques de réalisation que par l'apport évident qu'elle amène.


haut de page

mise à jour : septembre 2017